Pascal Deguilhem
   

Une réduction d’impôt profitable aux foyers fiscaux de Dordogne




Une réduction d’impôt profitable aux foyers fiscaux de Dordogne
Le gouvernement a décidé de maintenir l’effort budgétaire de 50 milliards d’économies sur trois ans. Cependant pour consolider le principe de justice sociale cher à la gauche, il est nécessaire d’adapter le rythme de réduction des déficits à la situation financière des français. Les efforts étant déjà considérable, le gouvernement est déterminé à ne pas augmenter ni les impôts, ni les économies budgétaires.
 
C’est pour cela qu’en 2015, 6 millions de ménages verront leur impôt diminuer mais d’ores et déjà 4 millions de foyers fiscaux ont bénéficié en septembre de cette année de la réduction d’impôt votée en loi de finances rectificative en juillet 2014 (soit 12%).
 
Cette mesure de réduction d’impôts exceptionnelle s’est appliquée à l’imposition des revenus de 2013, ne bénéficient de cet avantage fiscal que les foyers fiscaux imposés en 2014 ou qui sont entrés dans l’imposition cette année.
 
Pour les foyers fiscaux dont le revenu fiscal de référence – RFR- est inférieur à un plafond, il s’agit d’un montant de 350 euros pour un contribuable célibataire, veuf ou divorcé, et de 700 euros pour les foyers à imposition commune. Le plafond prend considération la composition du foyer fiscal, par le biais de majorations par demi-parts de quotient familial.
 
Pour la Dordogne qui compte 237 000 foyers fiscaux, 33 000 d’entre eux ont bénéficié de cette réduction d’impôt, soit 13,90% des foyers fiscaux du département.