Pascal Deguilhem
   

Un nouveau territoire, un nouveau mode de scrutin




Les élections cantonales devenues élections départementales revêtent cette année un tout autre visage.  En effet,  la carte cantonale a été modifiée, le département compte aujourd’hui 25 cantons contre 50 précédemment. De plus, nous ne voterons plus pour une personne mais pour un binôme paritaire.
Ces élections, à l’aspect local très marqué, sont essentielles dans le cadre de la réforme territoriale pour que la majorité départementale puisse bien répondre aux besoins de la population et des communes et défendre le monde rural.
J’ai participé au développement de notre territoire en tant que conseiller général du canton de Neuvic-sur-L ‘Isle au cours de deux mandats. Membre de la 7ème commission Tourisme - Promotion du Périgord – Environnement - Développement durable, j’ai contribué à la réalisation de nombreux projets, notamment au déploiement de la méthanisation dans nos campagnes, à l’élaboration du PCET – Plan Climat-Energie Territorial. J’ai également été en charge de la politique du logement.
Je souhaite ici rappeler qu’un département géré par la gauche ou la droite, ce ne sont pas les mêmes résultats. Les choix politiques ne sont pas les mêmes. L’aide aux associations, tissu essentiel de notre vivre ensemble, n’entre pas dans le programme de la droite. L’aide aux communes, par le biais des contrats d’objectifs, est une compétence optionnelle que la gauche a choisi de prendre. Sans cela, de nombreux projets d’aménagement ou d’embellissement dans nos petites communes n’auraient jamais vu le jour.
Je suis fier du travail accompli par la majorité départementale et souhaite aujourd’hui laisser la place à de nouvelles personnes porteuses de nouvelles idées, de nouveaux projets. Je ne suis pas pour l’enracinement dans le temps mais pour la pérennisation d’actions utiles et en adéquation avec les attentes de mes concitoyens.
La gauche a confirmée, d’un point de vue national et départemental, qu’elle est une force politique de changement, soucieuse de plus de solidarité et de mieux vivre ensemble.