Pascal Deguilhem
   

Un budget au service du pouvoir d’achat des français




Un budget au service du pouvoir d’achat des français
8,5 millions de contribuables bénéficieront de la mesure consistant à relever de 4% plafond du revenu fiscal de référence - RFR, ce qui représente 450 millions d’euros de pouvoir d'achat restitués aux ménages.
 
Cela s'ajoute aux 900 millions d’euros de pouvoir d'achat qui seront rendus aux Français dans le budget 2014 grâce au dégel du barème de l'impôt sur le revenu et à la nouvelle décote décidée par le gouvernement.
 
« Et il y a, par-delà les éléments fiscaux, dans ce budget, beaucoup d’éléments pour le pouvoir d’achat. Lorsque nous décidons de mobiliser 3 milliards d’euros pour financer des contrats d’avenir, des contrats de génération, des emplois aidés, pour ceux qui n’ont pas accès à l’emploi puissent y avoir accès, par conséquent avoir accès à la consommation et au pouvoir d’achat, nous sommes dans la préoccupation du pouvoir d’achat. Lorsque nous mettons en place les tarifs sociaux de l’électricité, 400 millions d’euros, qui permettent à 2 millions de Français de voir les factures d’énergie ne pas peser aussi lourdement sur leur budget, ce sont des mesures de pouvoir d’achat. Lorsque nous augmentons de 2% le RSA au-dessus de l’inflation, c’est 600 millions d’euros de dépenses, ce sont des mesures de pouvoir d’achat. Lorsque nous décidons de financer 55 000 bourses pour les enfants des Français qui n’auraient pas les moyens, sans ces bourses, de faire des études, ce sont des mesures de pouvoir d’achat... », allocution du Ministre délégué auprès du Ministre de l'Economie et des Finances, chargé du Budget - Bernard CAZENEUVE, le 15 octobre 2013.