Pascal Deguilhem
   

Recrutement d’experts pour lutter contre le cyber-terrorisme




Recrutement d’experts pour lutter contre le cyber-terrorisme
Pour éradiquer ce fléau qu’est Daech et notamment détruire son empreinte numérique pour protéger la France d’autres attaques tragiques, le Ministère de la Défense a adopté une nouvelle politique en matière de cyber-terrorisme. Elle consiste à «concentrer [les] travaux sur le volet humain, en cherchant à mettre en place une véritable politique des ressources humaines», allocution de J-M. TODESCHINI du  25 janvier 2016.
 
La cyber sécurité doit être menée par des personnes formées spécifiquement dans ce domaine. C’est pourquoi le gouvernement recrute des ingénieurs de haut niveau portant les effectifs du centre DGA Maîtrise de l’information à 317 équivalents temps plein (ETP). Il a pour objectif à l’horizon 2019 de disposer de 500 cyber-spécialistes.
 
«Plus que jamais, en raison même des combats que nous menons, il nous importe d’axer notre effort sur la formation et l’entraînement à la cyberdéfense, tout en poursuivant un plan de recrutement ambitieux qui trouve une traduction concrète dans la réactualisation de la Loi de programmation militaire, avec un objectif de recrutement de plus de 1 500 personnes».