Pascal Deguilhem
   

Mise en place de la garantie jeunes




Mise en place de la garantie jeunes
Mardi 1er octobre, la garantie jeunes est lancée. Elle vise les jeunes de 18 à 25 ans, en priorité ceux qui ne sont ni étudiants, ni dans l’emploi, ni en formation et qui présentent des vulnérabilités qui risquent de les exclure durablement  de la société.
Démarche volontaire et contractuelle, la garantie jeunes est d’abord un engagement de la part du jeune, un engagement à faire le maximum pour se construire un projet professionnel et enrichir ses compétences. C’est aussi un engagement réciproque de l’Etat et de ses partenaires à l’accompagner dans ce parcours en lui donnant toutes les clés pour accéder à l’autonomie, via des expériences d’emploi et de formation, ainsi qu’une garantie de ressources d’un montant équivalent au RSA pendant les périodes d’inactivité et intégrant un mécanisme d’intéressement.
 
La garantie jeunes est un levier fondamental de la priorité accordée à la jeunesse qui vise à faire en sorte qu’ils vivent mieux en 2017 qu’en 2012.
 
Ce dispositif s’inscrit dans la dynamique de la garantie européenne pour la jeunesse. De ce fait, à sa date de lancement, dix territoires pilotes sont engagés et 10 000 jeunes pourront intégrer la garantie jeunes jusqu’au 1er octobre 2014, puis 30 000 l’année suivante, avant une généralisation à l’ensemble du territoire, pour atteindre 100 000 par an à compter de 2016.
 
Retrouver le rapport détaillé en cliquant ici.