Pascal Deguilhem
   

Même dans l'opposition on peut parfois avoir gain de cause.




Même dans l'opposition on peut parfois avoir gain de cause.
Avec mes collègues députés Yves Durand, Martine Faure, Monique Boulestin et Martine Martinel nous saluons le rejet salutaire du rapport sur la formation des enseignants

La Commission des Affaires Culturelles et de l'Education a rejeté ce matin le rapport d'information de Jacques Grosperrin, député UMP, sur la formation et le recrutement des Enseignants.

Le groupe socialiste ainsi que la totalité de l'opposition et une partie de la majorité se sont vigoureusement opposés à la proposition qui consistait à supprimer les concours de recrutement dans l'Education Nationale.

Pour les députés socialistes, les concours d'entrée dans la fonction publique et notamment dans l'Education Nationale, doivent rester les garants de l'égalité républicaine. Chaque jeune se destinant au métier d'enseignant doit bénéficier d'une véritable formation professionnelle et d'un statut, remis en cause aujourd'hui par les dernières réformes du Gouvernement.