Pascal Deguilhem
   

Lutte contre la pauvreté




Lutte contre la pauvreté

Pour lutter efficacement contre la pauvreté et pour plus de justice sociale, il est essentiel de préserver notre modèle social. En effet, comme le révèle l’INSEE dans sa dernière étude un français sur 5 est en situation de pauvreté ou d’exclusion sociale, contre un européen sur 4, en 2012. Ces données sont encore trop importantes mais attestent que la France connait moins de situations de pauvreté que la moyenne européenne et cela grâce à la politique menée depuis deux ans en faveur de la justice sociale. 


En revalorisant les prestations, en maitrisant les dépenses et en se mobilisant pour l’emploi, le gouvernement accompagne les familles, les soutient. N’oublions pas la forte augmentation de 2002 à 2010 de 1,2 point du nombre de personnes en dessous du seuil de pauvreté lorsque la droite était au pouvoir. Aujourd’hui, nous ne pouvons tolérer ça. C’est pourquoi le complément familial - CF - pour les 385 000 familles vivant en dessous du seuil de pauvreté est désormais de 185 euros par mois, soit 18 euros de plus par mois par rapport à 2013. L’allocation de soutien familial - ASF - pour les parents isolés est aussi revalorisée. Ainsi, plus de 730 000 bénéficiaires, en majorité des mères élevant seules leur enfant, verront l’ASF augmenter de 95 euros par mois, soit plus 5 euros par mois par rapport à 2013.

 

Ces mesures de revalorisation du montant des prestations sociales est une des priorités du gouvernement puisqu’elle est en prise directe avec le pouvoir d’achat des familles les plus modestes.