Pascal Deguilhem
   

Le service civique : une autre façon de se former pour les jeunes




Le service civique : une autre façon de se former pour les jeunes
Aujourd’hui les jeunes en service civique ne disposent pas d’une véritable carte d’étudiant qui pourrait leur permettre l’ouverture de nouveaux droits à ceux déjà existants, comme la couverture par la sécurité sociale ou encore la cotisation en matière de retraite. « Le destin de la France, c’est d’être en capacité d’offrir aux jeunes la possibilité de se réaliser. L’Etat fera son devoir », François HOLLANDE, le 16 juillet 2014.
C’est pourquoi la France souhaite solliciter l’Europe et notamment les fonds européens pour développer ce nouveau modèle de formation pour les jeunes. Il n’y a que trois pays en Europe qui font un service civique : la France, l’Allemagne et l’Italie. «  A nous d’être aussi un modèle et d’accueillir les fonds européens pour développer notre propre expérience. »