Pascal Deguilhem
   

Le plan de formations prioritaires : ça marche !




Le plan de formations prioritaires : ça marche !
Ce dispositif a été mis en place à l’été 2013. Il a dispensé 39 000 formations. Le Gouvernement a souhaité, cette année, intensifier l’effort en fixant le cap à 100 000 supplémentaire. Il a donc été enregistré entre janvier et juillet de cette année 57 000 inscriptions additionnelles.

Ce plan a fonctionné et fonctionne puisque 2 demandeurs d’emploi sur 3, qui en ont bénéficié, étaient en emploi 6 mois après (enquête effectuée par Pôle emploi, au cours de cet été, sur les premiers bénéficiaires d’emploi non-pourvu).

En outre, plus de 3 bénéficiaires sur 4 sont en emploi durable. C’est à dire qu’ils ont signé un CDI, un CDD de plus de 6 mois ou encore une mission d’intérim également de plus de 6 mois.
L’emploi obtenu est, pour plus de 3 sur 4, en cohérence avec la formation suivie, celle-ci répondant à des besoins en recrutement avérés de certains secteurs d’activité.  

Ce taux de retour à l’emploi valide la nécessité de ce plan en confirmant d’une part la formation suivie et l’emploi retrouvé et d’autre part l’identification des offres d’emplois existantes.