Pascal Deguilhem
   

De nouvelles mesures pour faciliter la création d’entreprise




De nouvelles mesures pour faciliter la création d’entreprise
Annoncées par le Premier ministre en novembre 2012 lors de la présentation du pacte de compétitivité, les Assises de l’entrepreneuriat, qui se sont réunies lundi 29 avril, sous la coordination de Madame Fleur Pellerin – Ministre chargées des PME - permettront d’accélérer la création d’entreprise, soutenir leur développement et simplifier la vie des entrepreneurs.
 
En mobilisant la participation de tous et traitant l’ensemble des problématiques de l’entreprenariat, les Assises de l’entreprenariat, ont pu présenter des solutions totalement novatrices.
 
Les mesures annoncées par le Président de la République viennent s’ajouter aux différentes mesures d’ores et déjà engagées par le pacte de compétitivité. L’économie française connaît aujourd’hui un certain nombre de handicaps en matière de création et de développement d’entreprises qu’il convient de surmonter : le taux de pérennité des entreprises françaises n’est que de 50% à 5 ans, seule 1 entreprise sur 3 innove, 95% d’entre elles naissent sans salarié, la création d’entreprise se tasse.
 
  • La réforme du régime des plus-values de cessions mobilières permet de concilier justice et efficacité économique. Cette réforme vise la simplicité et la lisibilité. Deux régimes là où il y en avait cinq.
  • Le Plan Epargne en Actions sera réformé pour mieux orienter l’épargne des Français vers l’investissement en actions et le financement des entreprises, notamment des PME
  • Un programme éducatif, à partir de la 6ème et jusque dans l’enseignement supérieur, un fonds pour la création d’entreprises dans les quartiers les moins favorisés, un dispositif Entrepreneur Etudiant, un visa entrepreneur seront créés.
  • Des « maisons de l’international » aux Etats-Unis et en Asie, seront créés, les grandes entreprises seront incitées à investir dans les jeunes PME innovantes.
  • Le statut Jeunes Entreprises Innovantes sera renforcé, un fonds pour l’innovation sociale sera créé.
 
Pour la Ministre chargée des PME, ces mesures sont « une réponse générale sur la manière dont nous concevons le rôle que doit jouer l’entrepreneur dans notre société ».

De nouvelles mesures pour faciliter la création d’entreprise