Pascal Deguilhem
   

Croissance : le premier résultat du changement


Les chiffres de la croissance du 3è trimestre sont tombés ; voici le communiqué de presse de Bruno Le Roux, Président du Groupe SRC à l'Assemblée, à ce sujet.



Croissance : le premier résultat du changement
Le chiffre de la croissance au 3è trimestre est un petit coin d’espoir. Alors que la France s’enfonçait dans une spirale récessive, plusieurs inflexions apportées par l’élection de François Hollande ont favorisé ce premier rebond.

C’est le pacte européen de croissance qui a permis de stabiliser la zone euro et de rendre un peu d’optimisme aux investisseurs. Ce sont les mesures de soutien au pouvoir d’achat (coup de pouce au SMIC, encadrement des loyers, blocage des prix des carburants, augmentation de la prime de rentrée scolaire) qui ont relancé la consommation des ménages. C’est la politique de développement des PME et de l’industrie qui a favorisé la reprise du secteur manufacturier.

Un autre chiffre confirme la pertinence de cette nouvelle stratégie économique : la tenue parfaite de la trajectoire de réduction des déficits, obtenue notamment par la détente des intérêts d’emprunt. C’est là encore une preuve de confiance dans le professionnalisme du gouvernement.

Ce regain d’activité  demande à être confirmé sur la durée et nous ne doutons pas que le pacte de compétitivité et de croissance qu’a présenté le gouvernement sera un facteur d’accélération. C’est par l’investissement et le redressement de l’appareil productif que la France va retrouver la croissance. C’est le cap de la gauche et ces premiers chiffres montrent qu’il est le bon.