Pascal Deguilhem
   

Commission pour l’avenir des retraites




Commission pour l’avenir des retraites
En établissant, ce mercredi 27 février, la commission pour l’avenir des retraites, le gouvernement respecte le calendrier fixé lors de la grande conférence sociale.
 
Cette commission sera présidée par Madame Yannick MOREAU – conseillère d’État, et aura à charge d’identifier les différentes pistes de réforme qui permettront :
  • l’équité et la lisibilité pour les assurés,
  • d’assurer l’équilibre des régimes de retraites à court, moyen et long terme,
  • d’en renforcer la justice.
Pour cela, la commission s’appuiera sur les travaux produits, en décembre et janvier dernier, par le Conseil d’orientation des retraites. Ces expertises ont estimé le besoin de financement du système de retraite à 22 Milliards d’euros. Ce besoin de financement se stabilisera voire se réduira à moyen et long terme.

Aujourd’hui, notre système des retraites a des points faibles :
  • un système éclaté et complexe,
  • un manque de lisibilité,
  • certaines règles défavorisent les personnes à carrière courte ou heurtée, ou à salaire faible,
  • les poly pensionnés et la pénibilité du travail sont mal pris en compte.
Il est donc fondamental que la commission les examine afin de les corriger, mais également afin de préserver les points forts de notre système de retraite qui sont l’équité et la solidarité.

La Commission rendra ses conclusions en juin 2013. C’est sur cette base que se déroulera la concertation prévue avec les partenaires sociaux sur ce sujet.