Pascal Deguilhem
   

Cérémonies du 19 mars




Cérémonies du 19 mars
En cette matinée du 19 mars, j’ai pu assister aux cérémonies de commémoration du cessez le feu en Algérie sur les Allées Tourny de Périgueux.

Marie MOULENES, ma suppléante, m’a représenté aux cérémonies du Mémorial de Coursac, ayant dû me rendre au vote de la Réforme scolaire à Paris.

Cette journée revêtait un caractère particulier, puisque, pour la première fois depuis 50 ans que les associations d’anciens combattants le réclamaient, la date du 19 mars a été choisie comme jour de commémoration officiel. En effet l’Assemblée et le Sénat ont adopté le 6 décembre 2012, le texte correspondant à la LOI n° 2012-1361 relative à la reconnaissance du 19 mars comme journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.

Il s’agissait d’un engagement de campagne de François Hollande, que je soutenais pleinement – engagement tenu.

Ceci fait partie intégrante du devoir de mémoire pour la jeune génération auquel je suis fier d’avoir participé.

Cérémonies du 19 mars

Cérémonies du 19 mars