Pascal Deguilhem
   

Ce mardi 29 avril, je voterai le plan d’économies, essentiel au redressement des comptes publics.




Le gouvernement écoute, discute et prend en compte les demandes des parlementaires. Ce dialogue est essentiel. C’est ainsi que des annonces fortes ont pu être faites. Les retraites allant jusqu’à 1200 euros seront épargnées par le gel. 6,5 millions de personnes verront leur pouvoir d’achat préservé. Les fonctionnaires aux rémunération les plus modestes bénéficieront de mesures de revalorisation. Ainsi environ 440 euros de salaire net en plus dès l’an prochain pour 1,6 million d’agents. Une mesure fiscale de soutien au pouvoir d’achat des ménages modestes sera aussi prise dès cette année. Enfin, le plan pauvreté est confirmé et sera mis en oeuvre pour limiter les efforts consentis par les plus faibles. De fait, la revalorisation exceptionnelle du RSA de 10% en 5 ans interviendra comme prévue le 1er septembre de cette année. enfin sur la fraude fiscale, les demandes de notre groupe ont été entendues. Notre majorité va prendre des initiatives fortes qui amplifieront les efforts engagés depuis 2012. Toutes ces mesures nous permettrons de montrer collectivement la force de notre unité ainsi que le courage et la volonté sans faille que nous avons à articuler la politique que nous menons avec le Premier Ministre pour la croissance, l’emploi et la justice sociale.