Pascal Deguilhem
   

Casse de l'Education Nationale : ça suffit!




Casse de l'Education Nationale : ça suffit!
Comment le ministre Chatel peut -il continuer à nier une situation rendue insupportable par ceux qui nous gouvernent ?
 
Ce sont bien sûr les 80.000 postes (en tenant compte des 14.000 suppressions prévues en 2012) supprimés dans l'Education alors même que le nombre d'élèves dans les établissements continue de croître qui rendent la situation intenable.
La conséquence ce sont des classes surchargées, les moyens d'aide aux élèves en difficulté considérablement réduits voire supprimés, des recrutements hâtfs de personnels précaires non formés, des enseignants confrontés aux violences à l'école avec une absence de réponse ou des réponses inadaptées, une valse de circulaires et une hiérarchie déboussolée.
Aucun niveau d'enseignement, aucune catégorie de personnels n'a échappé aux coupes réglées !
En 2012, le chantier de reconstruction d'un grand service public d'éducation pour la réussite de tous est plus que jamais l'urgente priorité.

Casse de l'Education Nationale : ça suffit!

Casse de l'Education Nationale : ça suffit!