Pascal Deguilhem
   

Budget 2014




Budget 2014
Le détail des mesures retenues par le gouvernement sera présenté à l’occasion de la publication du projet de loi de finances, fin septembre. Toutefois, nous savons d’ores et déjà que le budget 2014 comprendra « beaucoup moins que 6 milliards d’euros » de prélèvements supplémentaires et que la réduction des niches fiscales se poursuivra.
De plus, grâce à la diminution de 2% des dépenses de fonctionnement des ministères, la maitrise du budget d’opérateurs de l’Etat, la réduction de 1,5 milliards d’euros de la dotation aux collectivités territoriales, 14 milliards d’euros vont pouvoir être économisé sur les dépenses. « Notre objectif est d’aller vers la stabilisation de la pression fiscale avec un an d’avance. {…} Chaque économie supplémentaire, ce sont des impôts en moins pour les Français. », B. CAZENEUVE, le 05 septembre 2013.
 
L’objectif du gouvernement est donc la simplification du paysage fiscal. De ce fait, il souhaite stimuler la croissance en « supprimant des impôts qui sont des impôts économiquement absurdes, et en les remplaçant par des impôts qui ont une pertinence », B. CAZENEUVE.