Pascal Deguilhem
   

Budget 2010 : Un budget irresponsable !




Budget 2010 : Un budget irresponsable !
Les déficits pour 2009 et 2010 représentent pour la première fois depuis la seconde guerre mondiale la moitié des dépenses de l'Etat. A ce niveau de déficit, nos finances publiques sont entrées dans la zone où la dette peut devenir incontrôlable.

Le budget présenté aujourd'hui montre que tous les cadeaux fiscaux accordés par Nicolas Sarkozy - depuis le paquet fiscal de l'été 2007, jusqu'aux 11,7 milliards d'allègements de la taxe professionnelle et aux 2,4 milliards de TVA sur la restauration inscrits dans ce budget - l'ont été à crédit. C'est-à-dire qu'ils seront financés par les impôts des générations futures.

Comment en est-on arrivé là ? Certes, la récession y a sa part. Mais la responsabilité du gouvernement est écrasante : contrairement à toutes les autres nations européennes, la France est seule à ne pas avoir réduit son déficit dans le cycle de croissance qui précédait la crise. C'est la première fois que notre pays aborde une récession en étant déjà en déficit excessif.

Quand chaque jour, l'Etat emprunte entre un demi et un milliard d'euros sur les marchés financiers pour couvrir les intérêts de sa dette et une grande partie de ses dépenses courantes, il y a une véritable indécence à parler d'un grand emprunt pour financer les dépenses d'avenir.

Groupe SRC